Critique. La Lumière des Jedi, une jolie réussite littéraire

Le nouveau roman La Lumière des Jedi Vient de sortir. La période de la Haute République se dévoile enfin.

Deux ans après l’annonce du « project luminous », une nouvelle ère s’ouvre pour Star Wars avec la Haute République.

Développée à travers toutes sortes de médias (romans, comics, audio books et même la future série live The Acolyte), cette nouvelle époque arrive en France le 25 mars 2021 avec La Lumière des Jedi.

A lire aussi : Obi-Wan Kenobi : Disney révèle le casting de la série

L’âge d’or de la république

Avec ce roman, Charles Soule nous projette 200 ans avant La Menace Fantôme : la galaxie est en paix, et la République prospère sous la direction éclairée de la Chancelière Suprême Lina Soh et la protection de l’Ordre Jedi. Une nouvelle période à découvrir, ce qui ne peut que donner de la liberté artistique à l’auteur.

Le Flambeau Stellaire, une des « grandes œuvres » prévues par la Chancelière, doit bientôt être inauguré et amener la lumière de la République jusqu’aux confins de la bordure extérieure.

Des milliers de mondes s’allient et travaillent ensemble, donnant vie à une phrase présente dans chaque esprit « Nous sommes tous la République ».

A lire aussi : Critique : que vaut le jeu Sims 4 Voyage sur Batuu ?

Nouveaux héros…

Cette période inédite et pleine d’espoir s’accompagne d’un changement bienvenu : presque tous les personnages sont nouveaux et nous font découvrir de nouveaux aspects de l’univers Star Wars, et évidemment des Jedi.

D’Avar Kriss, maître Jedi à la sensibilité unique percevant la Force comme une musique, au padawan Bell Zettifar et son maître Twilek Loden Greatsorm, le roman nous plonge dans un ordre au sommet de sa puissance et de sa gloire.

On découvre avec joie leur relation différente à la Force à travers différentes situations, du quotidien sur un avant-poste d’un monde isolé au cœur de l’action aux commandes d’un vaisseau.

Cette aventure inédite vient avec son lot de mystères savoureux. Enfin, le destin de nos héros n’est plus une certitude et tout peut arriver ! Car bien sûr, le mal n’est jamais loin.

A lire aussi : Disney fait de grandes annonces sur l’avenir de la saga

… nouvelles menaces

La paix de la Haute République est troublée par un cataclysme sans précédent bientôt connu comme la Grande Catastrophe.

Un accident dans l’hyperespace, encore mal compris à cette époque, amène le chaos dans toute la bordure extérieure et des milliards de vies se retrouvent en danger.

Une occasion pour nos héros de montrer leur valeur, mais aussi une opportunité pour certains d’en tirer du profit, parmi eux, les Nihils… Plus que de simples pirates de l’espace, ces derniers incarnent une organisation et un mode de vie semant le chaos dans la galaxie. Ils apportent de nouvelles questions et problématiques dans l’esprit du lecteur.

Le fer de lance d’une nouvelle époque

On dévore ces quelques 500 pages comme une friandise, dès les premiers chapitres. L’auteur réussit à nous intriguer, tâche pourtant difficile dans un univers bien connu. Si le roman se suffit largement par son intrigue, il laisse entrevoir de nombreuses pistes. C’est de toute évidence l’ouverture d’une nouvelle série.

On en sort impatients de découvrir la suite des aventures des nombreux personnages attachants introduits, et avides d’explorer cette époque de possibilités ! Une réussite.

Ecrit par Paul Grosset (nouveau membre de l’équipe La Cantina)

Résumé : C’est un âge d’or pour la galaxie. Les intrépides prospecteurs hyperspatiaux étendent les frontières de la République jusqu’aux étoiles les plus lointaines, les mondes s’épanouissent sous la direction bienveillante du Sénat et la paix règne, préservée par la sagesse et la puissance d’un ordre de Chevaliers connus sous le nom de Jedi. Toutefois, même l’éclat le plus lumineux peut projeter une ombre. Lorsqu’un événement catastrophique a pour effet de disloquer un vaisseau au cœur de l’hyperespace, la pluie de débris qui en résulte met en péril un système stellaire tout entier. Les Jedi se rendent immédiatement sur place, mais l’envergure de la catastrophe pousse les valeureux Chevaliers à leurs limites. Alors même que s’engage une lutte titanesque pour sauver des millions de vie, une menace grandit dans les ténèbres, capable d’instiller la peur jusque dans le cœur des Jedi.

512 pages

Prix : 9.50€

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s